dimanche 14 avril 2019

Vive le cinéma: Hommage " Une belle actrice nous quitte "


Mort de l’actrice bergmanienne, Bibi Andersson,à 83 ans


Elle avait joué dans de nombreux classiques du maître suédois dont "Le septième sceau"(1957),"Les Fraises Sauvages"(1957) et "Persona"(1966). Elle a commencé à travailler avec lui à l’âge de 15 ans, alors engagée pour jouer dans plusieurs clips publicitaires pour une marque de savon suédois « Bris » qu’il réalisait.
 Le Septième sceau
 Les Fraises Sauvages 
Persona






samedi 6 avril 2019

Coup de Cœur : " Regard sur la vie sauvage "



Julian Rad est un photographe australien qui aime immortaliser des scènes amusantes de la vie sauvage.
Il a remporté en 2015 le Comedy Wildlife Photography Award, une récompense renommée dans le monde de la photographie pour une photo hilarante d'un hamster.





Je vous laisse le plaisir d'aller voir les autres clichés de ce photographe qui vont vous émerveiller... 
Clic sur le lien:

vendredi 1 mars 2019

Coup de Cœur : " Anna Maria Pierangeli "

 " Hommage à Anna Maria Pierangeli "
"
Une victime de la célébrité, de l'adulation et de la grande vie.
Mes premiers émois sentimentaux vis à vis de vedettes de cinéma ont été vers des actrices comme Élisabeth Taylor en 1943, dans Fidèle Lassie, l'un de ses premiers rôle  ou vers Maria Shell dans le film "Gervaise" en 1956.

Élisabeth Taylor                                                  Maria Shell
Pier Angeli fut, elle, adolescent, je l'avoue, un de mes beaux fantasmes amoureux. Faire un hommage à cette personne me décida à rechercher sur la "toile" tout ce qui la représentait. Incroyable la quantité de photos, de vidéos, d'affiches, de couvertures de magazines,de films, de réseaux sociaux et de blogs en son encontre,tellement, que j'ai failli arrêter.
Donc, quand même, à ma façon, voici mon hommage:
Son vrai nom était Anna Maria Pierangeli . Elle avait deux sœurs, Marisa (sœur jumelle / actrice) et Patrizia. Anna et Marisa sont nés le 19 juin.1932 (Gémeaux )en Cagliari , Sardaigne ( Italie ).
À l’âge de 16 ans, quand Angeli étudiait les arts à Rome , elle a été découverte par la réalisatrice Leónide Moguy qui l’a invitée à paraître dans «Tomorrow is Too Late» (1943). C'est son premier rôle.


Un extrait du film  «Tomorrow is Too Late» 
      Dans les années 1950,Pier Angeli  s'était fiancée avec Kirk Douglas, selon la biographie de celui-ci. En 1954, Angeli a été choisie pour incarner Debora dans «Le calice d'argent» avec Paul Newman qui lui présente un jeune acteur, James Dean. L'attraction entre Angeli et Dean fut immédiate. Il y eut beaucoup de spéculations quant à un possible mariage.
Elle fréquenta une étoile montante chez MGM, Vic Damone. Il était charmant et avait une voix magnifique. Ils se marièrent le 24 novembre 1954. La même année, Pier a donné naissance à un fils, Perry Damone.
Se séparant de James Dean, celui-ci a dit plus tard qu'elle était la seule femme qu'il avait vraiment aimée. 
Elle épousa en 1962,en seconde noce le compositeur Armando Trovaioli avec lequel elle eut un autre fils
Elle a tourné son dernier film en 1971. Intitulée «Octaman», elle était considérée comme le pire film de sa carrière.
Extrait du film " Octoman"
À l'âge de 39 ans, découragée et seule, souffrant d'une maladie nerveuse et d'une situation financière très difficile, Angeli est décédée des suites d'un choc anaphylactique après avoir reçu un tranquillisant de son médecin.
Juste avant sa mort, Pier Angeli parla de sa relation avec James Dean et confia : "Il n'y a eu qu'un seul amour dans ma vie et c'était "James Dean".
Mais elle a laissé derrière elle un héritage de 30 films qui témoignent de la merveilleuse actrice et de la belle dame qu'elle était.  


Elle est enterrée à Rueil- Malmaison dans le cimetière des Bulvis dans les Hauts de Seine.








vendredi 22 février 2019

Vive le cinéma: " Les sorcières de Salem "

"Les sorcières de Salem"
À ne pas oublier, ce magnifique film dont voici la bande annonce

Et... quelle distribution !

mardi 5 février 2019

Vive le cinéma : " femmes fatales au cinéma "

Ces quelques stars qui ont endossé le rôle de femme fatale dans des films noirs



Une femme fatale est un personnage type qui utilise le pouvoir de la sexualité, ou des sens, pour piéger le héros malchanceux.

vendredi 18 janvier 2019

Vive le(ce) cinéma : " Serge Reggiani et ses rôles noirs au cinéma"


Sergio Reggiani est né le 2 mai 1922 à Reggio d'Émilie (Italie) 
Décédé le 22 juillet 2004 à Boulogne-Billancourt(France), acteur, chanteur français d'origine italienne.
Pour moi, un des meilleurs acteurs du cinéma.



samedi 12 janvier 2019

Billet du jour :" Le système est en train de tomber "

« Le système est en train de tomber » 
 Animation par Steve Cutts 
 Musique de Ghostemane  


“Une civilisation qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.”
Aimé Césaire 


samedi 15 décembre 2018

Coups de Cœurs : Jeff Goldblum

Jeff Goldblum 
Un véritable artiste:comédien, acteur, musicien... 
"Come on-a-my house":Un délice


dimanche 9 décembre 2018

Vive le cinéma: " Hommage à Kirk Douglas "



Hommage à Kirk Douglas(clic) qui a 102 ans aujourd'hui, le 9 Décembre!
Un de mes acteurs préférés, et quel palmarès!


Barbara Stanwyck, Van Heflin et Kirk Douglas (son premier rôle)dans "L’Emprise du crime",1946,de Lewis Milestone 

Dans « Spartacus »  de Stanley Kubrick,  1960    
Dans «Les Vikings »  film américain de Richard Fleischer, 1958.  
Dans « La Vie passionnée de Vincent van Gogh »  film américain de Vincente Minnelli, 1956.  
Dans « Le Champion »  film américain réalisé par Mark Robson, 1949.  
Dans « Spartacus » film américain de Stanley Kubrick,  1960  
Dans « Les Sentiers de la gloire »  film de guerre de Stanley Kubrick,1957.  



dimanche 2 décembre 2018

Billet du jour : "Femmes tondues en 1944 : l’autre photo terrible…"



Vous connaissez la photographie de Robert Capa sur la "Tondue de Chartres"(Clic) , mais sûrement pas cet autre terrible cliché pris à Sancheville, au milieu de la Beauce, courant août 1944.
L’auteur de cette photo est un illustre inconnu, sauf pour les autochtones.

Il s’appelait Henri Daniel. Avant son décès prématuré en 1948, l’homme était meunier, agriculteur, chef de la fanfare municipale et surtout photographe professionnel. De fait, le cliché, réalisé à partir d’une chambre sur trépied et gravé sur une plaque en verre, est techniquement excellent en cadrage et exposition.
La date précise de la scène est incertaine, mais on peut raisonnablement la situer entre le 16 et le 20 août 1944.
Les six femmes livrées à la tondeuse du coiffeur local sont des réfugiées de Normandie, de Dieppe et du Havre.
Pour nourrir leurs enfants, elles n’ont eu d’autre choix que de se faire embaucher par les occupants allemands au camp militaire de Bouard, situé sur la commune voisine de Baignolet. Domestiques ou servantes, voilà leur crime.
Les cosettes ont le malheur de croiser la route d’une meute de résistants de la dernière heure et désœuvrés. La plupart sont des ouvriers agricoles, originaires de Bonneval, Sancheville, Fains-la-Folie et Neuvy-en-Dunois.
L’opération de tonte se déroule au centre du bourg, en bordure de rue.
Les gamins du village posent au premier plan, près de leurs aînés affublés de mitraillettes Sten à la maîtrise improbable.
Derrière les tondues, Raymond Tourne, le maire, veille au grain.
L’horreur ordinaire.

“La foule est la bête élémentaire, dont l'instinct est partout, la pensée nulle part.”  André Suarès


mardi 20 novembre 2018

Vive le (ce) cinéma: « Les Accusés »


« Les Accusés » (The Accused) est un film  américain (inspiré de faits réels) réalisé par Jonathan Kaplan, sorti en 1988.
Histoire : Kathryn Murphy (Kelly McGillis), avocate, prend la défense de Sarah Tobias (Jodie Foster ) , qui a été violée un soir par trois hommes dans un bar sous l'œil passif, voire complaisant, des autres clients du bar. Maître Murphy poursuit les violeurs et les clients en justice pour que Sarah retrouve sa dignité.
Ce film montre la grande responsabilité des comparses qui, n'ayant pas commis directement l'acte criminel, sont autant responsables par leurs encouragements et sont sévèrement condamnés.


Désolé, pas trouvé une version française

vendredi 16 novembre 2018

Vive le cinéma : " « Le Chanteur de jazz »

"Le Chanteur de jazz" (The Jazz Singer) est un film musical américain réalisé par Alan Crosland, sorti en 1927.
Le fantastique Al Jolson interprétant sa mélodie «Mammy» dans la finale du film «The Jazz Singer» de 1927
Il est communément considéré comme le premier film parlant, plusieurs scènes chantées et un monologue étant insérés au milieu des scènes muettes (qui restent cependant les plus nombreuses). Mais c'est un film sonore.

dimanche 4 novembre 2018

Vive le cinéma : "Morocco" 1930 - Extrait

-align: justify;">
« Morocco » est un film réalisé par Josef von Sternberg avec Marlène Dietrich, Gary Cooper. 
Synopsis :À Mogador, au Maroc, alors qu’elle est sur le point de se marier avec un peintre, une chanteuse de cabaret tombe amoureuse d’un légionnaire. Ainsi débute le récit d’une passion singulière, dans un décor onirique, éthéré et mystérieux. La scène  célèbre où Marlène Dietrich embrasse une autre femme ( qui a été ajoutée au scénario à la suggestion de Dietrich ) a été préservée du fait que Dietrich elle-même l'ait coupée par la censure. Elle a eu l’idée de prendre une fleur à la femme avant de l’embrasser puis de la donner à Gary Cooper, expliquant que si les censeurs coupaient le baiser, l’apparence de la fleur n’aurait aucun sens. Ce n'était pas la seule chose qui faisait l'objet d'une controverse au moment de sa sortie (1930). Elle portait également un smoking conçu pour un homme de cette scène.
***
La vidéo que j'avais posté a été censurée...voici un gif... désolé.


jeudi 1 novembre 2018

Vive le cinéma: Film "Mille milliards de dollars" (extrait)

"Mille milliards de dollars"
Film Français d'Henri Verneuil .1982  ... Mais qui pourrait se passer de nos jours
Avec une pléiade d'artistes: Patrick Dewaere, Michel Auclair, Caroline Cellier, Charles Denner, Anny Duperey, Mel Ferrer, Jeanne Moreau, Jean-Pierre Kalfon, Fernand Ledoux, Jacques François.
Drame judiciaire. Thriller
«Le journaliste Paul Kerjean (P.Dewaere) reçoit un appel anonyme l'informant que Jacques Benoît-Lambert, un homme politique, a reçu un pot-de-vin pour céder à l'étranger une société française en difficulté. L'enquête de Kerjean confirme cette accusation. Son article fait éclater le scandale et Lambert est retrouvé mort, une balle dans la tête.»


vendredi 19 octobre 2018

Vive le cinéma . " Les premiers rôles de Marilyn Monroe"

Marilyn Monroe n'est pas mentionnée au générique de « Scudda Hoo ! Scudda Hay! » ( « Bagarre pour une blonde »)1948 qui doit être en fait considéré comme le tout premier film qu'elle ait tourné, même s'il est sorti après « Dangerous Years » ,(sorti sur les écrans le 7 décembre 1947).
Elle y joue une paysanne qui prononce un "Hello June !" qui a été coupé au montage. On ne peut ainsi que l'apercevoir que brièvement, descendant les marches d'un perron d'église, elle adresse un "Hi Rad !" à l'actrice June Haver. On l'aperçoit à nouveau rapidement dans une autre scène, elle est dans un canoë avec une amie, mais vue seulement de loin sur le lac.

                                   " Dangerous Years"
Est un film dramatique américain de 1947 produit par Sol M. Wurtzel , réalisé par Arthur Pierson et interprété par Billy Halop et Ann E. Todd.  Marilyn Monroe fait sa première apparition à l'écran en tant que serveuse dans le secteur de la restauration.