vendredi 16 novembre 2018

Vive le cinéma : " « Le Chanteur de jazz »

"Le Chanteur de jazz" (The Jazz Singer) est un film musical américain réalisé par Alan Crosland, sorti en 1927.
Le fantastique Al Jolson interprétant sa mélodie «Mammy» dans la finale du film «The Jazz Singer» de 1927
Il est communément considéré comme le premier film parlant, plusieurs scènes chantées et un monologue étant insérés au milieu des scènes muettes (qui restent cependant les plus nombreuses). Mais c'est un film sonore.

dimanche 4 novembre 2018

Vive le cinéma : "Morocco" 1930 - Extrait

« Morocco » est un film réalisé par Josef von Sternberg avec Marlène Dietrich, Gary Cooper. 
Synopsis :À Mogador, au Maroc, alors qu’elle est sur le point de se marier avec un peintre, une chanteuse de cabaret tombe amoureuse d’un légionnaire. Ainsi débute le récit d’une passion singulière, dans un décor onirique, éthéré et mystérieux. La scène  célèbre où Marlène Dietrich embrasse une autre femme ( qui a été ajoutée au scénario à la suggestion de Dietrich ) a été préservée du fait que Dietrich elle-même l'ait coupée par la censure. Elle a eu l’idée de prendre une fleur à la femme avant de l’embrasser puis de la donner à Gary Cooper, expliquant que si les censeurs coupaient le baiser, l’apparence de la fleur n’aurait aucun sens. Ce n'était pas la seule chose qui faisait l'objet d'une controverse au moment de sa sortie (1930). Elle portait également un smoking conçu pour un homme de cette scène.

jeudi 1 novembre 2018

Vive le cinéma: Film "Mille milliards de dollars" (extrait)

"Mille milliards de dollars"
Film Français d'Henri Verneuil .1982  ... Mais qui pourrait se passer de nos jours
Avec une pléiade d'artistes: Patrick Dewaere, Michel Auclair, Caroline Cellier, Charles Denner, Anny Duperey, Mel Ferrer, Jeanne Moreau, Jean-Pierre Kalfon, Fernand Ledoux, Jacques François.
Drame judiciaire. Thriller
«Le journaliste Paul Kerjean (P.Dewaere) reçoit un appel anonyme l'informant que Jacques Benoît-Lambert, un homme politique, a reçu un pot-de-vin pour céder à l'étranger une société française en difficulté. L'enquête de Kerjean confirme cette accusation. Son article fait éclater le scandale et Lambert est retrouvé mort, une balle dans la tête.»


vendredi 19 octobre 2018

Vive le cinéma . " Les premiers rôles de Marilyn Monroe"

Marilyn Monroe n'est pas mentionnée au générique de « Scudda Hoo ! Scudda Hay! » ( « Bagarre pour une blonde »)1948 qui doit être en fait considéré comme le tout premier film qu'elle ait tourné, même s'il est sorti après « Dangerous Years » ,(sorti sur les écrans le 7 décembre 1947).
Elle y joue une paysanne qui prononce un "Hello June !" qui a été coupé au montage. On ne peut ainsi que l'apercevoir que brièvement, descendant les marches d'un perron d'église, elle adresse un "Hi Rad !" à l'actrice June Haver. On l'aperçoit à nouveau rapidement dans une autre scène, elle est dans un canoë avec une amie, mais vue seulement de loin sur le lac.

                                   " Dangerous Years"
Est un film dramatique américain de 1947 produit par Sol M. Wurtzel , réalisé par Arthur Pierson et interprété par Billy Halop et Ann E. Todd.  Marilyn Monroe fait sa première apparition à l'écran en tant que serveuse dans le secteur de la restauration.



vendredi 12 octobre 2018

Vive le cinéma : " Les Dragueurs "

 Un retour en arrière d'un film « Les Dragueurs »de Jean-Pierre Mocky, en 1969 (Année érotique!),que devrait apprécier la ministre Marlène Schiappa (Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes). Et surtout, un rôle assez cocasse d'Aznavour. Et puis cela fait du bien de revoir les stars de ces belles années.   

samedi 29 septembre 2018

Vive le cinéma: "Premier rôle"

Vive le cinéma :
Isabelle Adjani obtient un premier rôle à 14 ans dans un film pour enfants : « Le Petit Bougnat »


Son premier casting

vendredi 21 septembre 2018

Billet du jour : " Un regard dans le rétroviseur de l’histoire. "


Un regard dans le rétroviseur de l’histoire.
Il y a eu la terrible r« Rafle du Vél’d’Hiv » les 16 et 17 juillet 1942.
Mais... 
En janvier 1943, dans la cité phocéenne, accompagné de la police nationale, les consignes venant de Heinrich Himmler, René Bousquet, (plus tard, ami de Mitterrand), secrétaire général de la police de Vichy, collabore avec enthousiasme à l'arrestation et à la déportation de près de 6.000 personnes. 1.642 furent déportées, dont 782 Juifs (3.977 personnes furent relâchées), ainsi que l’expulsion globale d’un quartier, avant destruction. L'opération va se dérouler en plusieurs étapes tout au long du mois.









mercredi 19 septembre 2018

Billet du jour : " Un hommage à de bons et vrais artistes "


Hommage
 Jean Piat  et Françoise Dorin qui a été sa compagne de 1975 à 2018.
Voilà un couple qui nous ont enchanté par le monde du cinéma, du théâtre, de la littérature.
De vrais artistes.
Oui, nul n'est irremplaçable, mais avec ces deux-là, cela va être assez difficile.


vendredi 14 septembre 2018

Vive le cinéma : " Les baisers d'Ingrid Bergman "



Les baisers Ingrid Bergman.
Ingrid Bergman, comme toutes les stars de Hollywood classique, a été associée
 à de nombreux hommes de premier plan, et la romance a fait partie intégrante de presque tous les films dans lesquels elle a joué.
 Voici les meilleurs baisers à l'écran d'Ingrid Bergman.
 1935 Avec Edvin Adolphson Film   "Munkbrogreven " Un de ses premiers rôles.
 1941 Avec Robert Montgomery film   "Rage in Heaven " 
 1942 avec Humphrey Bogart "Casablanca " 
 1943 Avec Gary Cooper Film  "Pour qui sonne le glas" 
 1945 Avec Gregory Peck Film "Spellbound " 
1946 avec Cary Grant Film "Les Enchaînés"
1958 Avec Cary Grant  Film "Indiscret"   
1958 Avec Curd Jürgens, Film  "L'auberge du sixième bonheur"   
1961 Avec Anthony Perkins Film   "Goodbye Again "
1970 Avec Anthony Quinn  Film  "Promenade dans la pluie printanière"  

lundi 10 septembre 2018

Billet du jour: " Brigitte Bardot rend visite à Pablo Picasso "

Brigitte Bardot rend visite à Pablo Picasso à Cannes, en 1956
Sic le reportage : Le «chaton sexuel» de 21 ans se défend contre le vieux prédateur, Picasso, lors d'une visite à son atelier de Vallauris, près de Cannes, lors du festival du film en 1956 .
Photographie de Jérôme Brierre/ Getty Image

lundi 3 septembre 2018

Vidéo-Haïku-Mitch' : " je n'ai pas rêvé "



Sortir des obscures profondeurs
Étreindre la liberté dans l'ivresse
M'extasier, découvrir le monde
Marcher vers elle, mon ange déchue
Plonger en son âme soleil
Puis crier, je n'ai pas rêvé

vendredi 31 août 2018

Vive le cinéma : Film "Lolita " Comparaison des deux versions .


 « Lolita » première version. Film britannique de Stanley Kubrick, sorti en 1962.
C'est l'adaptation du roman éponyme de Vladimir Nabokov publié en 1955.
Avec 
James Mason  : Humbert Humbert
Shelley Winters  : Charlotte Haze
Sue Lyon : Dolores « Lolita » Haze
Pour moi la meilleure version.


**** 
« Lolita » : film franco-américain réalisé par Adrian Lyne, sorti en 1997.
C'est la seconde adaptation du même de Vladimir Nabokov
Avec
Jeremy Irons : Humbert Humbert
Melanie Griffith : Charlotte Haze
Dominique Swain : Dolores « Lolita » Haze
Une version trop américanisée, avec de la violence et, sans être bégueule, trop de sulfureuse sensualité.



jeudi 23 août 2018

Vive le cinéma : " Serge Reggiani et ses rôles noirs "

Voilà un acteur, Serge Reggiani, comédien, chanteur que j'apprécie énormément. 
Quelques films où il est particulièrement dans la peau de personnages peu sympathiques mais qui montrent la qualité de ses interprétations. 

mardi 7 août 2018

Billet du jour :" Gumboot Dance "


La danse Gumboot est une tradition centenaire née à l'époque minière de Johannesburg, en Afrique du Sud. Les danseurs portant des bottes en caoutchouc créent des rythmes en tapant des bottes et des corps, en utilisant des voix et en frappant des pieds.  

jeudi 2 août 2018

Vive le cinéma : " La Poupée de chair " "Baby Doll "

« La Poupée de chair » Baby Doll,1956,est un film réalisé par Elia Kazan avec Carroll Baker, Karl Malden.  
« Baby Doll » Meighan est mariée à Archie Lee, un exploitant de coton au bout du rouleau. Archie a promis à son beau-père de ne pas consommer le mariageavant qu'elle n'atteigne ses vingt ans. Rongeant son frein, Archie tourne autour de sa femme dans l'attente du jour proche de l'anniversaire fatidique.
Mais Archie est aussi au bord de la faillite. En effet, depuis que le gros exploitant Silva Vacarro a installé sa nouvelle machine, les petits producteurs n'ont pratiquement plus de travail. Comme eux, Archie Lee vivote dans une maison qui tombe en ruines et dont les meubles sont en passe d'être saisis. Il décide de mettre le feu à l'égreneuse de coton de Vacarro pour relancer ses affaires au risque de déclencher la fureur de son propriétaire.

jeudi 12 juillet 2018

Frissons : " Rencontres du troisième Type "


Depuis quelques temps, est-ce la chaleur ou la fatigue ?
J'ai comme l'impression, dans différentes situations, de voir des personnages.
Serait-ce une invasion d’extraterrestres ?
Me voici confronté avec des rencontres du troisième type, dans la rue, dans le jardin de la clinique, parmi mes crayons, et même un face à face quand je prenais un bain.
Regardez bien et dites-moi ce que vous en pensez et si je délire ou pas.
Merci de votre soutien.
Clic pour agrandir
Clic pour agrandir
Clic pour agrandir 
Clic pour agrandir 






mercredi 4 juillet 2018

Mobile Galerie: " Coup de fatigue "

Coup de fatigue... ou désespoir ?
Dans un coin isolé, à l'arrière du Capitole de Toulouse en travaux.
Clic sur la photo pour agrandir 

mercredi 20 juin 2018

Vive le (ce) cinéma : "Le Vice et la Vertu "


Le Vice et la Vertu est un film franco-italien réalisé par Roger Vadim, sorti en 1963.
Le film est librement inspiré des œuvres du marquis de Sade dont les personnages des deux sœurs moralement opposées, Justine(Catherine Deneuve) et Juliette(Annie Girardot)sont ici transposés durant la Seconde Guerre mondiale.
1944 : Justine est arrêtée tandis que sa sœur Juliette devient la maîtresse de Schorndorf(Robert Hossein). Justine est déportée à la "Commanderie", en compagnie d'autres jolies filles, pour être les instruments de plaisir des chefs S.S.
Alors que le Troisième Reich est en train de s'effondrer, Schorndorf, avec Juliette, se réfugie à la "Commanderie", où la vie continue suivant les règles imposées par Schorndorf. Retrouvant sa sœur, Juliette essaie de la faire évader. Mais Justine veut subir le sort de ses compagnes. Quand arrive la nouvelle de la mort d’Hitler, les dignitaires nazis cherchent à fuir.