mercredi 12 octobre 2016

Vive le cinéma : " Marie-Octobre - Bande annonce "

Chacun ses goûts... "Brice de Nice"
Ou... Un vrai chef-d’œuvre qui ne se démode pas !
Huis-clos brillantissime, réalisation virtuose, scénario haletant, interprétation époustouflante

Quinze ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Marie-Octobre, directrice d'une maison de couture, accueille dans sa somptueuse demeure ses anciens camarades du réseau de résistance «Vaillance» qui, durant la guerre, s'était illustré par des actions courageuses. C'est en ces lieux que Castille, son époux, qui dirigeait le réseau, a été abattu par les Allemands. Marie-Octobre rappelle ce drame à ses dix invités, puis leur révèle brusquement un fait atroce, qu'elle a récemment découvert : Castille, en réalité, a été trahi et livré par l'un d'eux. Cette réunion a pour but de démasquer le traître et de venger la mort ignominieuse de Castille... 

8 commentaires:

  1. Si je te dis que j'ai même, la honte, décommandé un dîner hier pour revoir ce film, tu ne caftes pas, hein, Tonton Mitch' ?! Le même plaisir à le revoir après dix, voire plus, diffusions. Le comble, à chaque fois, je me dis "je ne me souviens plus de la fin...", et c'est seulement au milieu du film que je me dis "ah si, je me souviens du coupable !" !!! Mais, à part le nom des six ou sept acteurs les plus connus, il faut quand même que je me creuse les méninges pour me rappeler celui des trois autres... Je crains qu'à la prochaine diffusion, l'âge ne reculant pas, hélas, les chiffres ne s'inversent !!! Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. colibri: Pareil... comme toi, je suis dans le doute durant les premières séquences, puis je suppute, et à la fin quand Paul Meurisse arrive, bingo, je me souviens de tout. Quel film!Quels acteurs!
      Bises

      Supprimer
  2. Quelle belle brochette d'acteurs pour un dîner... Pour le barbecue il faisait trop frais :-)
    GROS BECS on Tonton Mitch'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marité, et les pulls que tu as tricoté?
      Oui, voilà du cinoche.
      Grosses bises

      Supprimer
  3. Ces acteurs: tous des pointures inégalables !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans jouer aux pénibles anciens combattants des années 70 , pour le moment, je crains que le moule soit brisé!
      Vive les archives.

      Supprimer
  4. Sûr ... ça a vieilli , mais on ne fait guère mieux...
    Il est vrai que je me souvenais de la fin mais le génie du film a fait qu'un temps j'ai douté de ma mémoire

    RépondreSupprimer