samedi 16 avril 2016

Billet du jour : " Le Merle "

Me revoilou, ma période de sevrage est terminée

Je passais...Il me sifflait... Me suis arrêté
J'ai filmé... Il a continué...Vous en profitez... 
 C'est court... Mais... Augmentez le volume... Écoutez

8 commentaires:

  1. Ce n'est pas un merle mais... une merlette !!! Cela va de soi !!! Elle n'a pu s'empêcher de te siffler :-)
    GROS BECS mon Tonton Mitch'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhhhhhhhhh!Je me disais, pourquoi a-t-elle ce body rose ?

      Supprimer
  2. Il appelle la merlette de mon jardin !

    RépondreSupprimer
  3. c'est donc elle qui m'a réveillée ?

    RépondreSupprimer
  4. Un body rose moucheté ???! A vol d'oiseau de chez toi à chez moi, c'est sans doute cette merlette qui est venue me manger... presque dans la main, l'effrontée ! Disons qu'elle a picoré un pauvre ver de terre en train de se tortiller au bout de ma bêche ! Pas eu de le sauver, le ver de terre, car en ce moment, je fais comme Brad Pitt, sommé dans sept ans au Tibet de déplacer TOUS les vers de terre avant toute entreprise de construction, je les transporte dans un autre endroit du jardin avant de ratisser et de planter ! Sûr, à ce rythme-là, dans sept ans, j'aurai encore le plantoir à la main !!! Bisous, Tonton Mitch !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà, le plaisir de cette histoire ? Pauvre ver de terre, quel destin?
      Ma merlette amoureuse, intriguée par le vol suspendu de ton colibri d'oiseau, a fait , comme Ulysse, ce long voyage.
      Avoue, c'est beau l'amour.
      Bon courage pour les travaux à venir.En espérant que cela soit, non pas 7 ans de malheur, mais 7 ans de bonheur.
      Bises

      Supprimer