lundi 4 janvier 2016

Billet du jour - Vive le cinéma .

Il fallait s'y attendre un jour , mais , voilà, il est parti ce monstre de talent que fut Michel Galabru

Dans ce film, quel jeu !

12 commentaires:

  1. Ah oui !!! C'était un très grand et infatigable comédien !!! Il a perdu sa femme il y a peu de temps...
    On se souvient de ses prestations de gendarme aux côtés de De Funès, mais aussi belles compositions de personnages dans d'autres registres !!!
    GROS BECS et merci mon Tonton Mitch'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a joué dans un téléfilm écrit par Isabelle Mergault où il interprète un vieux monsieur qui reçoit une lettre d'une petite malade condamnée ,cette lettre destinée à un petit garçon arrive ayant fait "fausse route ". Durant des jours il écrit se faisant passer pour le garçonnet , la fin je ne la dévoile pas car j'aimerais retrouver ce téléfilm qui est d'une extrême sensibilité et poignant..... je suis à sa recherche.
      Bise

      Supprimer
    2. Voila, c'est en 1987 "la lettre perdue " , mais impossible de trouver sur la toile ...grrrrrr

      Supprimer
    3. J'allais te donner le titre justement... Je vais essayer de le trouver mais je ne te promets rien:-)
      (Soutien du mercredi...)
      GROS BECS mon Tonton Mitch'

      Supprimer
  2. Un acteur extraordinaire et populaire, quelle personnalité.
    Ils disparaissent nos comédiens bientôt je ne saurai plus mettre de nom sur les "grands" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui chère Josette .
      Je profite malheureusement de ton commentaire pour te souhaiter une année 2016 dans la paix, la santé et la bonne humeur.

      Supprimer
  3. On admire toujours avec surprise le talent tragique des acteurs qui habituellement nous font rire. Et tous le disent: il est bien plus facile de faire trembler ou pleurer une salle... Mais faire rire, alors là! Quelle mise en danger... le gag raté est sans remède...
    Oui Galabru, comme Coluche, Bourvil et tant d'autres nous ont un jour étonné dans des rôles tragiques ou émouvants; pourtant je oréfére rendre hommage et garder le souvenir de leurs meilleurs rôles : ceux qui m'ont fait pleurer...de rire.

    RépondreSupprimer
  4. Une belle carrière, 93 ans et mourir dans son sommeil : le pied !!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai revisionné pour Galabru "Le juge et l'assassin" ce film lourd et maladroit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Saluté manouche
      Tiré d'une histoire réelle , ce film a fait l'unanimité, heureusement nous avons tous des sensibilités différentes c'est ce qui fait le plaisir des échanges et des points de vues. Les arguments ne manquent pas .

      Supprimer