Comme tout le monde... gif soleil ...blog au ralenti durant les beaux jours ............

samedi 8 mars 2014

Poèmes: Femmes


Où est la femme créée femme
Où est la créature de rêve
Vibrante comme les flammes
Douce comme le miel
Où êtes-vous madame

Elle marche depuis des siècles doucement
Sur le chemin de la douleur et des larmes
Elle marche aux longs des hommes, aux longs des charmes
En silence vers un âge rêvé, tendrement
Son corps blanc ou noir tellement caressé
Finira-t-il d’être seulement un objet
Convoité, exploité,  blessé, battu, défait
Son corps jaune ou ocre sera-t-il un jour sacré

Où est la femme créée femme
Où est la créature de chair
Vibrante comme les flammes
Douce comme le miel
Où êtes-vous madame

La femme, demain, sera toujours celle d’hier
Mais avec en plus de son pouvoir, la conscience
Sur le monde, sur l’enfant, sur la mâle semence
La femme, demain, sur la planète sera reine et mère
Ronde, satinée, embaumée, comme une fleur
Femme, tu es et resteras éternellement désirée
Car le moteur des âmes, le moteur de l’humanité
Est caché dans l’amour, dans le soupir bonheur

Où est la femme créée femme
Où est la créature exquise
Vibrante comme les flammes
Douce comme le miel
Où êtes-vous madame

L’homme à genoux, dressé, couché sur elles
A négligé qu’il est son sublime enfant
Rejetant leurs suppliques dans la marche du temps
Mettant lâchement  au rebut leurs déchirants appels
Femmes, le sort de l’homme est entre vos longues cuisses
Entre vos bouches, entre vos tendres mains
Le sort de la terre sortira de vos désirs, de vos lendemains
Femmes, notre devenir, fasse qu’il s’épanouisse

Où est la femme créée femme
Où est la créature superbe
Vibrante comme les flammes
Douce comme le miel
Où êtes-vous madame

Grâce et force sont vos alliées
Maîtresses de la pure matière, vous avez oublié
L’homme entre vos bras roses, enveloppé
Devra par vous,  en vous, être élevé
Femmes, ce  mystère, cet unique  piédestal
Marchez encore, dansez dans le soleil levant
Femmes, parfumez la création, unissez vos chants
Faites aux hommes tourner la tête vers les étoiles

Où est la femme créée femme
Où est la créature de rêve
Vibrante comme les flammes
Douce comme le miel
Où êtes-vous madame
MT   

PS: Je me demande si le jour où j'ai écris ce texte, je n'étais pas sous l'emprise de l'alcool?   
   


7 commentaires:

  1. Tout d'abord très jolie animation !
    Et ensuite un poème magnifique écrit non sous l'emprise de l'alcool mais de trop plein demille-feuilles assurément... Et peut-être de miel aussi :-)
    GROS BECS mon Tonton Mitch'

    RépondreSupprimer
  2. Quel talent tu as !!!
    Bisouillettes mon ptit tonton Mitch' !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma douce, mais... sais-tu que tu fais partie de ce décor qui alimente mon imagination.
      Bisouilles <3

      Supprimer
    2. <3 ;) Ca me fait énormément plaisir ! Bisouillettes mon ptit Tonton Mitch' !

      Supprimer
  3. Enivré sûrement.
    Pas par Dionysos, nooon! mais bien par un moment d'affreuse lucidité.
    "Voir" fait chanceler. Mais ne t'inquiète pas, il y a des milliers de bras tendres et dodus pour te retenir. A commencer par les miens.
    Je t'embrasse.
    Et continue de chanceler, c'est si beau.
    Myrtille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel tendre commentaire... je t'embrasse en chancelant
      Mitch'.

      Supprimer