Comme tout le monde... gif soleil ...blog au ralenti durant les beaux jours ............

lundi 3 février 2014

Billet du jour : " Élucubration poético-maritime "



Tu es la puissante mer, je suis le rude rocher
Je n’arrive pas à beurrer ma tartine de pain
Les vagues de ton amour, mes côtes ont usé
Ouf, il me reste de la confiture de fraises
Tu es l’immense mer, je suis la calme plage
Demain  je me cuisinerai une belle sole meunière
L’écume blanche de ton ardeur m’a enjôlé
Les sales mômes de ma concierge font trop de bruit
Tu es la houleuse mer, je suis la haute falaise
Encore l’increvable Michel Drucker ce soir à la télé
L’âcre sel de ta passion m’a doucement écorché
Pas mal, pas mal la miss France de cette année
Tes profondeurs charnelles m’ont ensorcelé
Mais je préférais celle de l’année dernière
Tes rugissantes vagues m’ont en ton milieu, noyé
J’ai sommeil, la choucroute garnie ne passe pas
Tes coupantes lames en larmes m'ont transformé
Il faut que je fasse une grosse lessive demain matin
Ultime drame, dans tes abysses, je me suis broyé
Je ne sais pas encore où je passerai mes vacances ?

M.T

8 commentaires:

  1. A deux voix sur deux voies...la dure intendance devient poétique chez toi !

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Hé hé ... C’est full hot hein?
      Bonne semaine à toi itou
      Becs

      Supprimer
  3. La mer, le rocher- beurre, confiture de fraise ...
    Improbable liaison, le temps d'un poème,
    Tonton Mitch comme on s'y sent à l'aise,
    L'ensemble étant savoureux : on aime.

    Coucou, bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime énormément ce parallèle entre deux pensées absolument contraires et concomitantes...
    Tu es très doué mon Tonton Mitch'.
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es très gentille ma chère Marité, oui, oui.
      Bon W.End et grosses bises

      Supprimer