samedi 15 octobre 2011

Poème: À côté



À côté

Il faisait doux dans l’air parfumé
Dans le jardin à côté, Elsa se souvient
Autour des tubéreuses, l’enfant jouait
Elle, la blonde petite fille, tapie derrière la haie
Parmi jonquilles et jaunes soucis, l’observait
C’était il y a bien longtemps durant printemps
Tendre amoureuse sous la verdure, elle se cachait
Juvéniles espoirs, curiosités, rêves troublants

Plumes d’oiseaux, sable cerceaux
Grains d’amour, yeux velours
Vœux poupées, peau volée

Il faisait chaud dans l’air exalté
Dans le jardin à côté Elsa se souvient
Couleur jasmin, l’homme jeune, des amies, recevait
Elle, ronde adolescente, cachée derrière la haie
Parmi cloches muguet et mauves pensées, les enviait
C’était il y a bien longtemps durant printemps
Songeuse, envieuse, dans la verdure elle les épiait
Ensorcelée, poitrine pressée, le cœur battant

Courses désirs, vifs plaisirs
Lèvres baisées, taille captées
Proches chaleurs, sexe douleur

Il faisait bleu dans l’air embaumé
Dans le jardin à côté, Elsa se souvient
Cueillies les roses blanches un grand mariage se fêtait
Elle, la timide, la femme seule, derrière fenêtre haie
Parmi lilas et tulipes noires, doucement pleurait
C’était il y a bien longtemps, durant printemps
Torture dans la verdure, la voleuse maudissait
Abandonnée, ventre serré, impossible amant

Corps en feu, cœur cendreux
Mois passés, fleurs fanées
Haie grandie, âme flétrie

Il faisait lourd dans l’air empourpré
Dans le jardin à côté, Elsa se souvient
Humant lys et œillets rouges des enfants jouaient
Herbe haute, allongée, brisée, Elsa écoutait
Des rires, des joies à côté de son âme fusaient
C’était il y a bien longtemps, durant printemps
Dans le jardin à côté la vie continuait
Fini, c’est passé, apaisé le souffle ardent
Dans le jardin, pauvre  sarment, Elsa se souvient



3 commentaires:

  1. Très beau texte, infiniment triste qui me laisse silencieuse ...

    RépondreSupprimer
  2. MAGNIFIQUE...
    Les saisons de la vie d'Elsa et ses souvenirs si tendrement évoqués.
    Mes félicitations Tonton Mitch' !!!
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  3. Toutes mes photos ont disparues. Censure, méfaits d’un hacker ou tout simplement un bug ? Consciencieusement, je les rétablis… ainsi que les réponses aux commentaires :

    @ Annick49 et Marité : Suis toujours touché par vos passages.
    Bises-Kisses

    RépondreSupprimer