jeudi 24 février 2011

Billet du jour : Pôvre Georges Clooney

Après avoir piqué une revue dans une salle d'attente
Je n'ai plus la page déchirée( pas bien, je sais)
Michel Maestre est psychologue, spécialiste de couple et directeur de la Clinique du couple. Il revient sur le symbole George Clooney et sur les raisons pour lesquelles, selon lui, il est si populaire auprès de la gent féminine dans son ensemble.
"D'abord, George Clooney présente, je crois, une image assez lisse pour pouvoir tout à la fois être vu comme le mari idéal, le gendre parfait mais aussi l'amant rêvé. C'est ce qui explique qu'il puisse toucher toutes les franges de la population féminine.
Pour cette même raison, je pense qu'il est possible pour presque toutes les femmes de projeter leur idéal masculin sur George Clooney. C'est en quelque sorte un réceptacle facile à modeler, d'autant qu'elles ne le connaissent pas réellement : il est à la fois passe-partout tout en étant séducteur et attirant. Tout le monde ne pourrait pas se projet sur Depardieu, par exemple, qui a une personnalité trop contrastée pour plaire à tout le monde.


 Ça va pleurer dans les chaumières!!!

2 commentaires:

  1. Dis donc Tonton, c'est pas très joli de faucher les revues "en s'cret'" sur les tables des salles d'attentes...et les z'aut alors. ..qu'est-ce qu'ils vont lire?
    Sinon, il est bien rigolo ce com!
    pleurer dans les chaumières?
    ça suppose que les lectrices de la revue ne sont pas des
    « maîtresses-femmes » !
    …ah la la, les hommes et leurs phantasmes…surtout ceux des psy !

    RépondreSupprimer
  2. Suite à LA CENSURE ou les méfaits d’un Hacker : Rétablissement de MES PHOTOS et de mes réponses aux commentaires :
    @ alterdom: Oui, et si tu avais pu lire tous les commentaires qui ont afflués !! Mais… hélas, croyant bien faire, par un jeu de cliquouillage de ma part. Oui je sais je ne suis qu'un pôve homme… J’ai gommé tous les commentaires de tous les blogs… me revoici vierge en ce domaine. (À ce jour ,le 21/01/2012,je suis en reconstruction)

    RépondreSupprimer