vendredi 11 février 2011

Lucarne:Les Timides




C'est bientôt la saint Valentin ...

S’il y a bien une gêne terrible dans le comportement humain c’est la timidité. Chaque jour de ce mois de juin, Valentin, employé aux écritures dans un ministère, allait manger son casse-croûte au Jardin des Plantes.
Depuis quelques jours il avait remarqué, assise gentiment sur un autre banc, une mignonne demoiselle qui, elle aussi, profitait des beaux jours pour apaiser la faim de la mi-journée. Delphine, car c’est son prénom, travaillait comme secrétaire chez un notaire. Ils s’étaient repérés et chacun dans leur âme intérieure trouvait l’autre bien sympathique et même, le mot est fort, désirable.
- « Comment l’aborder ? » se demandait Valentin.
-« Que faire pour qu’il m’aborde ? » pensait Delphine.
Casse-croûtes et stratégies enflammaient chaque milieu de journée. Mais la glu collait aux fesses de Valentin. Impossible, malgré les multiples solutions d’approches de se lever. Le plomb alourdissait le menton de Delphine qui n’osait lever la tête dans la direction du jeune homme et, par un léger encouragement le décider à  faire le premier pas.  Glu et plomb, pas léger léger tout ça. Le mois de juin passa, juillet aussi. La glu et le plomb figeaient toujours les pauvres enfants. En août ce furent les vacances, personne sur les bancs, puis le premier septembre arriva.
Valentin le cœur battant, chercha la belle. Delphine, intestins noués, à petits pas, chercha le jeune homme. Arrivant chacun par une allée différente au détour d’une énorme statue, la rencontre fut inévitable, les casse-croûte tombèrent, ils se cognèrent la tête pour les ramasser, rougirent, Valentin bredouilla, Delphine aussi.
Et chacun repartit dans une autre direction avec en main le casse-croûte de l’autre...

M.T

1 commentaire:

  1. Toutes mes photos ont disparues. Censure, méfaits d’un hacker ou tout simplement un bug ? Consciencieusement, je les rétablis .
    "Lucarne:Les Timides"

    RépondreSupprimer