lundi 5 juillet 2010

MOBILE GALERIE: En passant "Entrées Toulousaines"

Elles sont là, silencieuses, offertes aux promeneurs. Certaines, pudiques, ont érigé des grilles protectrices pour que nul manant ne déflore leurs intimités.
D’autres laissent la liberté d’une furtive pénétration pour qu’on puisse admirer une partie de leurs poésies .Mais elles peuvent être tranquilles , trop d’occupations futiles dans la tête des hâtifs passants qui sont aveugles pour admirer leur remarquables simplicités … à part moi… peut être … ou… Anne-Laure ou SachaCatherine ou Faustine, ces filles aux clics rapides.















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire